Martenot au fil du net...

Nabe - Nabe :: FROGGY’S DELIGHT :: Musique,

Voir en ligne :

http://www.froggydelight.com/articl...

Nabe - Nabe :: FROGGY’S DELIGHT :: Musique,

Une première précision s’impose. Il n’y a aucun rapport entre Nabe et Marc-Edouard Nabe, enfin à ma connaissance ! Le second, fils du clarinettiste de jazz Marcel Zanini, fervent passionné de Billie Holliday entre autres, écrivain polémiste : finalement, il ne compte pour rien dans l’inspiration des premiers.

Nabe : quatre lettres, deux consonnes, deux voyelles est un groupe formé de Céline Milleron, Anne-Catherine Milleron (pour les voyelles ?), Augustin Viard, et Aurélien Dentinger (pour les consonnes ?). Je m’égare peut-être dans cette métaphore qui tend à dérailler, on dirait...

Distingués en mars 2007, ils ont reçu le prix "Jeune talent" du festival Ici et Demain. Leur premier album est un avant-goût : cinq titres qui ont pour nom : "The River", "24D", "Automatique", "Essai", "Floyd". Saluant les Pink Floyd, ils rappellent davantage les Portishead, grâce à un chant féminin (en anglais) qui nimbe la musique et s’assouplit comme un élastique au gré des morceaux.

La musique est riche et ne craint pas les ruptures, comme avec l’intro sur "24D" sur laquelle j’imagine presque les paroles de Gibraltar d’Abd El Malik, pour se poursuivre avec une mélodie toute aérienne.

Signalons l’utilisation des ondes Martenot, ce qui augure que les artistes ne se refusent aucune piste.

Nabe est donc lancé dans la carrière, avec un choix artistique exigeant : le trip hop. Parce qu’ils savent convaincre avec leur premier enregistrement, nous veillerons à ne pas manquer leur prochain album. Que ce prix "Jeune Talent" continue à susciter la curiosité et l’intérêt sur leur démarche.

Bonne chance à eux.

En savoir plus :

Le site officiel de Nabe

Le Myspace de Nabe

Sandrine Gaillard •